Serge BRET-MOREL

L’ASTROLOGIE face à ELLE-MEME

PROLOGUE à une RENOVATION de la CRITIQUE de l’ASTROLOGIE

 

Présentation

 

   Accueil > A propos de notre critique > Présentation > Vous êtes journaliste, éditeur, universitaire ou tout simplement un esprit doué de raison ?

 

 

 

Vous êtes journaliste, éditeur, universitaire
ou tout simplement un esprit doué de raison ?

 

N’hésitez pas à me contacter pour plus de détails sur ce travail, ou sur des questions en particulier.

Mon travail est souvent mal compris. Ces deux mondes sont si étrangers l’un à l’autre que des astrologues me donnent une étiquette de sceptique et… les sceptiques me donnent en général une étiquette d’astrologue. Ne suivez pas cette pente !

Merci de bien avoir conscience de la difficulté d’un sujet si complexe qu’il touche à un grand nombre de thématiques comme je l’ai décris dans la catégorie Rhetorica. C’est pourquoi il faudra considérer ce site comme une introduction à notre travail, un véritable prologue à une rénovation de la critique de l’astrologie. Nous espérons avant tout ouvrir des pistes de réflexion nouvelles quant au sujet qui nous intéresse. Je ne prétends pas encore à la qualité d’un travail de chercheur au sens académique du terme, merci donc de voir là l’œuvre d’un esprit disposant d’un Master en Histoire et Philosophie des sciences depuis 2006 et postulant à un poste de doctorant sur un sujet si possible en rapport avec le thème de ce site et les compétences qui sont les miennes…

C’est pourquoi il ne faudra voir sur ce site aucune prétention sociologique, mais plutôt un témoignage engagé sur les débats à l’intérieur et à l’extérieur de la communauté astrologique. Merci de ne pas voir non plus sur ce site un travail scientifique, mais plutôt un travail à vocation épistémologique.

Il n’existe pas encore de spécialiste de la critique de l’astrologie en France… enfin si, peut-être un ?

Il y a pourtant de quoi travailler des années sur le thème des débats concernant l’astrologie. Ou sur l’astrologie elle-même conçue comme un savoir-faire nécessairement structuré sans en être conscient par un outil mathématique à l’origine de ses interprétations symboliques. Donc soumis aux lois de probabilité de par sa complexité.

Serge BRET-MOREL
le 27 février 2009